5 au 6
Févr.
STAGE DANSES D’AUVERGNE ET DU LIMOUSIN

STAGE « DANSES D’AUVERGNE ET DU LIMOUSIN »

Avec Gilles LAUPRÊTRE, danseur, musicien, enseignant et collecteur, spécialisé dans les répertoires du Centre France et dans l’histoire de la danse de bal.

 

L’Auvergne et le Limousin sont deux pays de bourrées à trois temps, aux caractères variés.

Le conservatoire Hector Berlioz CAPI propose un stage de deux jours pour voyager d’Aubrac en Artense, en passant par la Creuse et ses Giattes, mais sans oublier les Sautières et d’autres danses plus reposantes.

Sur ces deux jours nous jouerons sur les spécificités de styles, les rythmes caractéristiques, l’attitude du danseur, son rapport aux partenaires et à la dynamique de la musique. Nous verrons comment personnaliser sa danse dans le cadre contraint de la bourrée.

Des extraits de films de collectages viendront ponctuer ce week-end tonique.

 

L’après-midi du samedi propose de découvrir le répertoire, et celle du dimanche d’approfondir le sujet pour les danseurs qui le souhaitent.

 

Stage animé par Gilles LAUPRÊTRE, danseur, musicien, enseignant et collecteur, spécialisé dans les répertoires du Centre France et dans l’histoire de la danse de bal.
Il sera épaulé par son compère de bourrée Frédéric PASCASSIO, et par des musiciens du département de musiques et danses traditionnelles du conservatoire Hector Berlioz CAPI.

 

Samedi 5 février 2022 / 14h à 20h30 (accueil à 13h30)
Dimanche 6 février 2022 / 9h30 à 13h & 14h30 à 17h
Conservatoire Hector Berlioz CAPI / Villefontaine

Tarifs : 10 € à 35 €
Nombre de places limité – sur inscription : cliquez ici !

 

Mesures sanitaires :

L’accès à cet événement est soumis au port du masque, au respect des gestes barrières et à la présentation (au format papier ou numérique) :

  • d’un passe vaccinal pour les personnes de plus de 16 ans ;
  • d’un passe sanitaire pour les personnes de 12 ans et 2 mois à 15 ans.

Peuvent déroger à l’obligation de présentation des documents du passe sanitaire ou vaccinal, les personnes pouvant présenter un certificat de rétablissement de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

Jusqu’au 15 février 2022, les personnes soumises à l’obligation de présentation d’un passe vaccinal pourront déroger en justifiant d’une 1ère injection de vaccin effectuée avant le 15 février 2022 et la présentation d’un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 24h.